Krea-Myth, vivez, creez

Forum sur la création
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ecrits courts et divers

Aller en bas 
AuteurMessage
pao
découvre l'art abstrait
découvre l'art abstrait
avatar

Nombre de messages : 655
Age : 48
Localisation : Sur le pont d'Avignon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: ecrits courts et divers   Ven 29 Sep - 23:44

voilà je vais mettre dans ce topic des écrits spontanés que j'écris sous l'impulsion du moment. Ces écrits n'ont aucun rapport entre eux, et n'ont pas de but précis. A vrai dire, je ne saurai meme pas les expliquer lol.

---------

Le coup de téléphone

« Si ton père était encore de ce monde, il n’aurait jamais accepté ça. Regarde-nous, on n’avance pas, on continue notre bonhomme de chemin et pourtant on stagne plus que jamais. Qu’est-ce qui se passe, si écrire ce scénario est trop difficile pour toi, tu n’as qu’à me le dire. Tu devais me le rendre y’a trois mois déjà et aujourd’hui qu’est-ce que j’apprend, que tu n’en es même pas à la moitié. Au moins avec ton père, tout était limpide, il était de ces hommes toujours en avance, lui ! Ah mince, ce foutu téléphone qui s’y met maintenant. Bon, ne bouge pas d’ici, j’en ai pour quelques secondes.
Allo ? Oui c’est moi. Oui je sais ça s’est pas passé comme prévu. Oui bien sur, il est juste devant moi. Il veut lui parler, vraiment ? Bon ok, je lui passe le téléphone.
C’est mon père, il est avec un ami qui veut te parler. »

« Oui…..Papa ? C’est toi ? Oh moi, je me contente de survivre et toi j’espère que ça va. Ah bien, et maman est près de toi ? Elle dort ? Non ne la réveille pas tu sais qu’elle a le sommeil profond. Oui, Oui, c’est son père qui t’a mis au courant ? Je sais pas ce qui se passe, j’arrive pas à écrire, j’avais déjà du mal à déma….. Oui je sais, oui…. Mais bien sûr que j’ai pensé à toi en premier mais je voulais m’en sortir tout seul. Je sais que tu seras toujours là pour moi, moi aussi je suis là, tu me manques tu sais. Tu as raison, je t’embrasse…. embrasse maman pour moi, à bientôt.»

--------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mex
Frise sa moustache à la Dali
Frise sa moustache à la Dali
avatar

Nombre de messages : 413
Age : 37
Localisation : j'suis par là, non ici...
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Re: ecrits courts et divers   Sam 30 Sep - 0:13

alors là, j'me dit aller mex prend le temps de lire ce que pao ecris, et j'ai rien compris... bon je sais tu l'explique toi meme "A vrai dire, je ne saurai meme pas les expliquer " mais bon pour une fois que j'me senter le courage de lire lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pao
découvre l'art abstrait
découvre l'art abstrait
avatar

Nombre de messages : 655
Age : 48
Localisation : Sur le pont d'Avignon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: ecrits courts et divers   Sam 30 Sep - 0:44

lool mex, merci d'avoir lu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mex
Frise sa moustache à la Dali
Frise sa moustache à la Dali
avatar

Nombre de messages : 413
Age : 37
Localisation : j'suis par là, non ici...
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Re: ecrits courts et divers   Sam 30 Sep - 0:56

de rien faut que j'lise le reste histoire de te faire honneur (j'suis un peut flemard au cas ou persone s'en etais deja aperçus lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pao
découvre l'art abstrait
découvre l'art abstrait
avatar

Nombre de messages : 655
Age : 48
Localisation : Sur le pont d'Avignon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: ecrits courts et divers   Sam 30 Sep - 0:58

mdrr bon courage alors j'ose meme aps me relire de peur de perdre la tete loool.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pao
découvre l'art abstrait
découvre l'art abstrait
avatar

Nombre de messages : 655
Age : 48
Localisation : Sur le pont d'Avignon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: ecrits courts et divers   Sam 30 Sep - 13:04

A 4h du mat j'ai fait ça ^^
-----

Les trois éléphants

Un éléphant gris rencontre en éléphant blanc dans un zoo. Alors que les deux éléphants engagent une discussion, une troisième, un rose, arrive.

Le gris : C’est la première fois que je croise un éléphant blanc !
Le blanc : Beaucoup ne savent même pas que j’existe, chez les peuples reculés je suis un mythe.
Le gris : Chez les hommes, les blancs se font assez remarquer, pourtant !
Le blanc : Eh ben chez nous, c’est le gris. Comme toi, t’as de la chance d’être banal.
Le gris : ça ne m’empêche pas d’être capturé et retenu ici. C’est toi qui as de la chance, si vraiment tu es rare, peut-être qu’ils ne te feront aucun mal.
Le blanc : Pourquoi ? Ils font du mal aux éléphants gris ici ?
Le gris : A ce qui parait !

Un éléphant rose arrive.

Le rose : Salutations éléphants gris et blancs
Le gris et le blanc : Salutations !
Le gris : Un rose maintenant, encore plus bizarre qu’un blanc.
Le blanc : Mais non rose c’est une couleur banal aussi, éléphant gris !
Le gris : Comment ça ?
Le blanc : J’ai entendu dire que les petits hommes étaient souvent roses.
Le rose : C’est vrai, j’ai aussi entendu parlé d’hommes jaunes !
Le gris : Pas possible, mais ils sont de toutes les couleurs ma parole !
Le rose : ça, c’est sur ! Un vrai arc-en-ciel !
Le blanc : Pourtant, les hommes ne nous aiment pas ! Ils préfèrent les serpents.
Le gris : Pourquoi tu dis ça ?
Le blanc : J’ai vu dans un livre, un bonhomme dessinait un éléphant avalé par un serpent.
Le rose : C’est vrai, j’en ai entendu parler ! On m’a même conté une histoire humaine où un serpent avait des jambes et vendait des pommes.
Le blanc : C’est vrai j’en ai entendu parler aussi ! Un vilain monsieur arrive et lui coupe les jambes !
Le gris : Chez moi les vilains hommes nous enlèvent nos belles cornes !
Le rose : Oh c’est pas possible. Vite nos amis, engageons la résistance ! On est plus gros, on est plus fort, il ne faut pas se laisser faire !
Le blanc : Oui les amis unissons-nous, ensemble, trompes noués.
Le gris : Super et ensuite il faudra instaurer l’éléphantocratie et mettre en place un conseil des éléphants. Bien entendu, il y aura plus de gris que de blancs et de roses, la nature en a voulu ainsi.

-----
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guépiot
Dessines avec sa souris... vivante
Dessines avec sa souris... vivante
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 37
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: ecrits courts et divers   Dim 1 Oct - 19:12

j'aime beaucoup tes textes, il s'en dégage quelque chose de serein, solennel, même avec une once d'original et un petit je ne sais quoi de décalé...tes éléphants sont très touchant.....j'adore.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pao
découvre l'art abstrait
découvre l'art abstrait
avatar

Nombre de messages : 655
Age : 48
Localisation : Sur le pont d'Avignon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: ecrits courts et divers   Dim 1 Oct - 19:49

merki guépiot, c'est zentil ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pao
découvre l'art abstrait
découvre l'art abstrait
avatar

Nombre de messages : 655
Age : 48
Localisation : Sur le pont d'Avignon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: ecrits courts et divers   Lun 2 Oct - 2:15

encore un truc écrit en pleine nuit. Désolé c'est bizarre comme d'hab quoi. Je ne me suis pas relu, c'est sur l'instinct.
------

Un garçon souriant

Dans un commissariat, un jeune homme est attaché sur une chaise, attendant que quelqu’un vienne l’interroger.

Le lieutenant : Pourquoi vous l’avez embarqué déjà ?
Le capitaine : Ses voisins se plaignaient d’une odeur. Quand les types de l’hygiène sont venus pour faire un état des lieux, ils sont tombés sur des restes d’animaux, des os. Ils ont même trouvé des doigts derrière son frigo.
Le lieutenant : On sait à qui ils sont ?
La capitaine : A lui, il s’est coupé le pouce droit et l’index gauche. Il ne veut pas nous dire pourquoi.
Le lieutenant : un fou ?
Le capitaine : Probablement. On a appelé le psychiatre et ça ne s’est pas passé comme prévu.
Le lieutenant : Comment ça ?
Le capitaine : On sait pas vraiment ce qui s’est passé. Il est entré dans la pièce et il s’est évanoui au bout de quelques secondes.
Le lieutenant : c’est le prisonnier qui a fait ça ?
Le capitaine : Impossible, il était attaché et était parfaitement immobile. Je n’ai même jamais vu ça, il n’a pas bougé, ni la tête ni les jambes, depuis son arrivée. Ça doit bien faire une heure et demie. Y’a juste un truc de très particulier, il sourit.
Le lieutenant : Il sourit ?
Le capitaine : Oui, il n’arrête pas. Tout à l’heure ça a énervé un garde. Le pauvre croyait qu’il se moquait de lui. Le garde a perdu son sang froid et il lui flanqué une baffe.
Le lieutenant : Il faudra sanctionner ce garde. Il est interdit de frapper les détenus, à plus forte raison quand leur culpabilité est encore à prouver.
Le capitaine : J’en ai voulu au garde sur le coup. Mais je n’ai pas eu le temps de le blâmer, il s’est écroulé quelques secondes plus tard. Il est tombé sur le sol, personne n’a su ce qui s’était passé. Bien sûr, tout le monde a soupçonné le détenu mais on était tous témoin, il n’avait pas levé le petit doigt. J’ai tout de même remarqué une chose, c’est qu’après avoir reçu une claque, il souriait encore plus.
Le lieutenant : Encore un détraqué qui aime se faire taper vous croyez.
Le capitaine : Possible. En tout cas, le sourire de ce garçon inquiète tout le monde. Il vous regarde en souriant et… j’arrive pas expliquer, c’est très étrange.
Le lieutenant : J’aimerais le voir. J’ai vu pas mal de fou dans ma carrière. D’habitude ils hurlent ou chantent. C’est la première fois que je croise un fou qui sourit. Tant pis s’il ne parle pas, il doit valoir le coup d’œil.

Le lieutenant entra dans la pièce. Une fois la porte fermé, le détenu le regarda fixement dans les yeux, son fameux sourire aux lèvres.

Son sourire le pénétra complètement et suscita en lui une sensation toute particulière. Il avait l’impression de se faire violer et, sans savoir pourquoi, il consentait à s’y résoudre. Le détenu bougea les lèvres mais aucun mot ne sortit de sa bouche. Le lieutenant eut pourtant la conviction qu’un ordre venait de lui être chuchoter à l’oreille : « Sors d’ici » croyait-il avoir entendu.

Il sortit de la pièce et vit, dans la pièce voisine, les corps inertes de ses collègues. Tous avaient gardé le sourire. Le lieutenant se pencha sur l’un des policiers qui gardaient l’entrée de la salle d’interrogatoire, il avait avalé sa langue. Il se retourna pour voir le jeune détenu mais rien, il n’était plus là. Seuls restaient ces joyeux cadavres sur le sol qui tous avaient les lèvres en forme de croissant.

------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pao
découvre l'art abstrait
découvre l'art abstrait
avatar

Nombre de messages : 655
Age : 48
Localisation : Sur le pont d'Avignon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: ecrits courts et divers   Mer 4 Oct - 0:25




X : J’ai du mal à te comprendre
Y : C’est normal, beaucoup de personnes ont du mal à me comprendre.
X : Tu as déjà rencontré une personne qui y est arrivé ?
Y : Arrivé à quoi ?
X : A te comprendre….
Y : Ah d’accord. Oui une fois.
X : Et ?
Y : Et elle est partie.
X : Pourquoi ?
Y : Elle a mis des mois à essayer de me comprendre. Quand on persévère pendant des mois pour atteindre un objectif on se dit en silence que cela doit valoir le coup. Et là manifestement, elle s’est aperçu que ça ne valait pas le coup. C’est tout simple, tu comprends ?
X : Oui je comprends. Et depuis, tu n’as rencontré personne capable de te comprendre ?
Y : Non, les gens essayent, mais quand ils comprennent que ce qu’y a à comprendre ne mérite pas d’être compris, ils s’en vont.
X : Au moins ils essayent.
Y : Oui, ça, je ne peux pas le nier. Ils essayent et c’est très courageux de leur part. Pour ma part, ça fait un moment que j’ai renoncé à la simple idée de me comprendre un jour.
X : Peut-être qu’ils ne veulent pas te comprendre, peut-être qu’ils veulent juste te connaître.
Y : Connaître quelqu’un sans le comprendre ?
X : Pourquoi pas ?
Y : Je préfère être seul
X : Personne ne préfère être seul
Y : Personne ne supporte de ne pas être compris.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guépiot
Dessines avec sa souris... vivante
Dessines avec sa souris... vivante
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 37
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: ecrits courts et divers   Mer 4 Oct - 1:22

vraiment très bon texte....qui relate des questions fort intéressantes...pour ma part j 'ai plus besoin de comprendre, ça m'aide après pour connaitre, même si il est vrai que ça voue un peu à la solitude, en quelques sortes ...enfin je me comprends...ben sache que c'est toujoursun plaisir de te lire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pao
découvre l'art abstrait
découvre l'art abstrait
avatar

Nombre de messages : 655
Age : 48
Localisation : Sur le pont d'Avignon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: ecrits courts et divers   Mer 4 Oct - 1:30

Merci guépiot ^^. j'en ai encore un sur le feu là. Demain soir je le poste Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pao
découvre l'art abstrait
découvre l'art abstrait
avatar

Nombre de messages : 655
Age : 48
Localisation : Sur le pont d'Avignon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: ecrits courts et divers   Dim 8 Oct - 0:03

Vénéneux ou venimeux

Un petit garçon se retrouve entre un gros champignon vénéneux et un serpent venimeux.

Le serpent : Si tu t’approches, je te mords. Et j’injecterai mon venin en dessous de ta jolie peau rose. Ça sera rapide, en quelques secondes tu te retrouveras dans un autre jardin sans serpent. Jadis, je gardais les pommes là-bas.


Le champignon : Je ne suis pas comme le serpent. Je suis gentil. J’ai de la conversation, j’aime les enfants, et les enfants m’aiment en retour. Ils aiment ma forme clownesque, mon chapeau et les innombrables taches blanches qui le jonchent. Ils aiment ma belle couleur rouge, ma voix de grand-père si rassurante. Quand il monte sur mon chapeau, les petits enfants peuvent jouer en rebondissant dessus. Seuls les petits enfants le peuvent, il ne faut pas être trop lourd, c’est pour ça que je ne suis l’ami que des enfants comme toi. Regarde moi donc, tu n’aimerais pas venir vers moi, t’abriter sous mon grand chapeau les jours de pluies, escalader comme un petit homme des forets jusqu'à ma partie supérieure pour rebondir comme un joyeux singe ? Tu pourras même me goûter un peu, j’ai le goût des fraises. Je sais que les enfants aiment les fraises. Allons, viens me rejoindre, nous sommes amis, embrassons-nous

Le petit garçon se rua vers le champignon en riant et le toucha de ses deux mains. Naïvement, il le lécha comme une sucette pour imprégner sa langue d’un parfum de fraise. Il resta finalement au pied du champignon en agonisant sous l’effet du poison. Le serpent lui dit alors avant qu’il s’éteigne.

Serpent : Je te l’avais dit, avec moi, ça aurait été plus rapide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guépiot
Dessines avec sa souris... vivante
Dessines avec sa souris... vivante
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 37
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: ecrits courts et divers   Dim 8 Oct - 17:10

bien sympa aussi celui là lol j'apprécie beaucoup le petit côté naif qui se dégage de là, et je sens comme une sorte de "morale" un peu comme une fable....bravo une fois de plus j'ai pris plaisir à lire merci pao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pao
découvre l'art abstrait
découvre l'art abstrait
avatar

Nombre de messages : 655
Age : 48
Localisation : Sur le pont d'Avignon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: ecrits courts et divers   Dim 8 Oct - 17:26

merci beaucoup guépiot ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pao
découvre l'art abstrait
découvre l'art abstrait
avatar

Nombre de messages : 655
Age : 48
Localisation : Sur le pont d'Avignon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: ecrits courts et divers   Dim 8 Oct - 23:38

Ecouter sans entendre.
-----

Un malentendant regarde deux jeunes filles, une brune et une blonde, qui discutent.

La brune : Tu crois qu’il nous comprend ?
Le blonde : Je ne sais pas. Peut-être sait-il lire sur les lèvres.
La brune : Il est trop loin pour voir le mouvement de nos lèvres.
La blonde : Tu lui as déjà parlé ?
La brune : Lui parler, mais comment ? Je ne connais pas la langue des signes.
La blonde : On peut toujours essayer.
La brune : Il est peut-être sourd et muet, mais il n’est pas aveugle.
La blonde : Comment ça ?
La brune : Il nous a remarqué. Il ne nous quitte pas des yeux.
La blonde : Bien, on va lui parler ?
La brune : Mais comment ? Il ne pourra pas nous entendre et nous non plus d’ailleurs.
La blonde : Tu as raison. On serait vite mal à l’aise, on ne saurait pas quoi dire. On ne pourra jamais communiquer avec lui.
La brune : Regarde, il nous fait des signes.
La blonde : Il veut peut-être entrer en contact avec nous…


Avant de s’en aller, le garçon leur adressa cette phrase silencieuse tout en sachant qu’elle n’arrivait jamais aux oreilles de ses interlocutrices.

« Ne pas entendre n’empêche pas d’écouter ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guépiot
Dessines avec sa souris... vivante
Dessines avec sa souris... vivante
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 37
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: ecrits courts et divers   Lun 9 Oct - 23:51

tout à fait d'accord avec le message de fin... pao tu es trop bon!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pao
découvre l'art abstrait
découvre l'art abstrait
avatar

Nombre de messages : 655
Age : 48
Localisation : Sur le pont d'Avignon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: ecrits courts et divers   Jeu 12 Oct - 0:04

X : Alors, quoi de neuf.

Y : Tu sais ce qu’on dit, que du vieux…Ah si, une chose, j’en ai une mauvaise à te raconter.

X : J’aurais préféré une bonne.

Y : Pourquoi ?

X : C’est plus attirant d’entendre qu’on a une bonne blague à te raconter.

Y : C’est vrai. Pourquoi écouter une mauvaise blague ?

X : A toi de me le dire.

Y : Et puis zut ! Pourquoi dire bonne ou mauvaise ? Une blague c’est une blague. Pourquoi dire si elle est bonne ou mauvaise ? Qu’est ce qu’elle en a à faire la blague si elle est bonne ou mauvaise ?

X : Tu as raison. Bon ou mauvais, quelle différence après tout ! Ce qui compte c’est le résultat. Que la blague soit drôle, c’est tout ce qu’on lui demande.

Y : C’est bien dit.

X : C’est aussi mal pensé.

Y : Quelque chose de mal pensé doit être bien dit, c’est ce qui rend les propos acceptables, du moins en apparence.

X : Bonne, mauvaise, mal, bien…. Marre de ces oppositions encombrantes. Et si on disait que tout est neutre. Ça serait plus facile non ?

Y : Oui, mais alors tout serait amoral. Y compris ma blague.

X : Amoral ?

Y : Oui. Rien ne serait bien, rien ne serait mal.

X : Ah ! Il ne resterait rien alors. On a qu’à devenir amoraux tous les deux ! Et au revoir le bien et le mal, le bon et le mauvais.

Y : Très bien ! Tu as tout à fait raison. On a qu’à faire comme ça.

X : Alors faisons-le et passons à autre chose.

Y : D’accord ! Alors dis moi, qu’est ce tu racontes de laid ?

X : Y’a beau dire, on s’en sortira jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guépiot
Dessines avec sa souris... vivante
Dessines avec sa souris... vivante
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 37
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: ecrits courts et divers   Ven 13 Oct - 16:56

excellent encore une fois bravo pao......tu as toujours le chic pour m'envoyer dans mes pensées après lecture de tes textes, comme si quelque chose remettait tout en question...je ne sais pas si je me fait comprendre mais je voyage en te lisant et je tente de refaire le monde ensuite lol merci encore pour ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pao
découvre l'art abstrait
découvre l'art abstrait
avatar

Nombre de messages : 655
Age : 48
Localisation : Sur le pont d'Avignon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: ecrits courts et divers   Ven 13 Oct - 17:28

Merci guépiot ^^ hop un autre tout frais. Je l'ai écrit en pensant à Algu, va savoir pourquoi lol.
------

La terre des oiseaux.

Deux oiseaux se sont égarés dans une épaisse nébuleuse.

X : Ou sommes-nous ?

Y : Je ne sais pas. Peut-être nulle part, peut-être quelque part…. qui sait ?

X : Quelle direction allons-nous prendre ? A droite, A gauche ?

Y : Je ne sais pas.

X : Il est impossible de se repérer, tout est brumeux.

Y : Je sais

X : Alors que faire ?

Y : On erre jusqu'à qu’il n’y ait plus d’air. Ou du moins on attend d’entrevoir la terre ferme.

X : C’est tout ce que tu proposes ? Errer et attendre que la solution tombe du ciel ?

Y : Si la solution doit tomber du ciel, on est les mieux placés pour l’intercepter.

X : Tu sais que je suis un oiseau qui a peur de la brume. C’est comme un enfant qui a peur du noir. Pourquoi un enfant a peur du noir, tu le sais?

Y : Je ne sais pas.

X : Parce qu’il ne voit rien, c’est aussi simple.

Y : Logique

Y : Et pourquoi un oiseau a peur de la brume ?

X : Je ne sais pas.

Y : Parce qu’il perd ses repères, il s’égare. Il tourne comme dans un labyrinthe.

X : Peut-être. Il faut être ou avoir été un oiseau pour éprouver cette sensation.

Y : Les hommes nous envient car nous volons, nous symbolisons pour eux la liberté absolue. La preuve, c’est qu’ils ont toujours été attirés par le ciel. Les avions, les navettes, même la mort les amène au ciel. Ils ont même inventé plusieurs ciels, un ami perroquet m’a dit qu’ils appelaient ça les cieux. Mais s’il savait ce qu’est vraiment le ciel… Un surplus de gaz à l’apparence d’ouate dans lequel on ne peut que se perdre. Et tu l’as bien dit, dans l’air on erre. Rien de plus.

X : Comment réagiraient-ils, s’il savait que pour nous, les oiseaux, la terre ferme est le lieu promit après la mort ?

Y : Regarde je vois la terre, on va pouvoir atterrir. Nous continuerons cette discussion plus tard.

X : Enfin nous y voilà, la terre est si belle d’ici. Elle le devient encore davantage à mesure qu’on s’y approche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Algunar
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1247
Age : 42
Localisation : Where the streets have no name
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: ecrits courts et divers   Ven 13 Oct - 23:23

pao a écrit:
Merci guépiot ^^ hop un autre tout frais. Je l'ai écrit en pensant à Algu, va savoir pourquoi lol.

Merci beaucoup, j'en suis profondément touché Wink (Sauf que là moi aussi je me demande pourquoi tu l'as écrit en pensant précisément à moi lol scratch ).

En tout cas, tu es un grand auteur surréaliste (donc forcément je suis obliger d'aimer tes textes et de les apprécier à leur juste valeur, origines belges obligent).

_________________
Si tu rencontres Bouddha, tue le. Si tu rencontres ton aieul, tue le. Vivre seul, libéré de toutes contraintes...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pao
découvre l'art abstrait
découvre l'art abstrait
avatar

Nombre de messages : 655
Age : 48
Localisation : Sur le pont d'Avignon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: ecrits courts et divers   Sam 14 Oct - 21:47

L’innocence coupable.


Je suis coupable. Reprochez-moi mes mensonges, mon égoïsme mais ne faites pas abstraction de mes élans de partage et de sincérité. Condamnez moi pour les enfants terribles auxquels j’ai donné naissance, pendez moi pour les monstres qu’ils sont devenus mais remerciez moi en conséquence pour les quelques infanticides que j’ai commit. Reconnaissez l’inconvénient qu’a été ma venue au monde mais honorez les périodes les plus brillantes de ma vie. Soyez juste, tuez moi dans l’hypocrisie. Serrez moi dans vos bras en cachant un couteau sous votre manche, demandez à une belle femme de poser ses lèvres empoisonnées sur les miennes. Faites que je ne vois pas la fatalité arriver, surprenez moi comme mes crimes ont pu vous surprendre. Crachez sur moi, envoyez-moi en pleine figure mes quatre vérités, telle une baffe. Faites-moi mal, cela vous fera du bien. Calculez, planifiez, faite de ma mort l’originalité même, cela sera porté a votre effigie toute votre vie. Quand la mort est spectaculaire, on oublie le bourreau et on sanctifie l’exécuté... Que dis-je ? le persécuté.

Persuadez vous que je suis différent, mais n’oubliez pas que nous sommes tous faits de la même façon. Accusez moi de tout en me soupçonnant de rien. Soyez rassuré, comme vous tous, je ne suis pas non coupable. Ma seule particularité, c’est d’être innocent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guépiot
Dessines avec sa souris... vivante
Dessines avec sa souris... vivante
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 37
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: ecrits courts et divers   Dim 15 Oct - 22:27

je suis très troublé par ce texte il me touche et m'affecte en une certaine manière.....peut être suis je trop sensible mais ce texte me parle vraiment je me retrouve dans certains points...merci encore....;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ecrits courts et divers   

Revenir en haut Aller en bas
 
ecrits courts et divers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE] HTC HD problèmes divers
» Destockage divers
» vente de matériel d'occasion médiéval et divers
» Divers et varié chez Nicolo
» Divers dessins au crayon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Krea-Myth, vivez, creez :: Elegance :: L'art en général :: Les écritures-
Sauter vers: