Krea-Myth, vivez, creez

Forum sur la création
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un ange sans ailes

Aller en bas 
AuteurMessage
Libellule
pense etre le seul et unique maître
pense etre le seul et unique maître
avatar

Nombre de messages : 775
Age : 33
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Un ange sans ailes   Jeu 15 Juin - 1:36

Allé, je me lance... vous faites donc maintenant parti des rares personnes qui auront pu lire ce que j'écris ^^""

j'ai commencer cette histoire un grand soir de déprime, et puis je l'ai continuer au fur et à mesure de l'inspiration ^^"

j'vous met le tout début, chapitre zéro lol
si ça vous plait je mettrai la suite n_n

(et je m'excuse d'avance pour les fautes d'orthographes lol )

0. Mucard


En cette année 2712, le monde n’avait jamais été aussi morbide. Cette planète, qu’on décrivait autrefois bleue, n’était plus qu’un bout de ferraille pollué et sinistre au milieu de l’univers. Des vaisseaux, envoyés dans l’espace pour emmener les riches sur d’autres terres plus luxueuses et agréables à l’esprit et au corps, on n’apercevait qu’une masse grisâtre autour de laquelle gravitait un monticule de déchets et de satellites inutilisés et délabrés. La terre n’était pas plus belle au sol. À perte de vue les grattes ciels, si ciel il existait encore, donnaient aux êtres survivant une vision apocalyptique de leur futur. Comment pouvaient-ils espérer avoir ne serait ce qu’un échantillon de bonheur en levant les yeux sur ce monde ? La technologie qui était censée améliorer l’existence des vivants n’était en fait pour les puissants qu’un moyen d’embellir la leur au détriment de celle du peuple. À défaut de pouvoir se payer un studio dans l’une de ses cages à poules qu’avait fait construire le gouvernement, pour une soit disant aide sociale, Leeshin squattait un vieil entrepôt abandonné à la périphérie de Mucard, une mégalopole connue pour être le plus grand spatioport du vieux continent européen. Chaque jour elle observait les vaisseaux partir et revenir chargés d’hommes et de marchandises. Elle rêvait de pouvoir un jour partir elle aussi dans l’un d’eux, vers une planète nouvelle où la lumière ne serait plus artificielle, où l’on distinguerait la nuit du jour sans l’aide d’une horloge, et où la végétation serait naturelle et fragile et non pas génétiquement modifiée.
Leeshin était une jeune fille pleine d’espoir et de rêve, comment il n’en existait plus en ce monde. Elle n’avait jamais cru en Dieu et pensait que s’il avait existé un jour, cela faisait longtemps qu’en regardant les hommes vivres, il s’était barré le plus loin possible espérant oublié cette création devenue si honteuse. Elle regardait les gens vivre dans ce monde devenu une décharge géante où la loi du plus fort s’était inscrite dans le code génétique des vivants. Plus rien ne leur faisait peur, même pas la mort ou la maladie car les médecins s’empresser de remplacer les membres ou organes blessés par de la nanocybergtechnologie, endettant les cobayes sur des générations entières.
Leeshin avait beau avoir un cœur pur, elle n'était pas moins méfiante et amère. Elle crachait, pour reprendre ses propres termes, sur les puissants de ce monde, avide de pouvoir et d'argent. Elle était entière et ne mâchait jamais ses mots, ce qu'elle disait, elle le pensait. Elle n'en était pas moins généreuse et attachante, à tel point qu'elle avait pris sous son aile un gosse des rues, pas plus haut qu'un tabouret de bar, à peine âgé de 11ans et qui avait eu le bonheur un jour d'essayer de lui chippé son sandwich !Cela faisait près d'un an qu'elle l'avait accueilli et ils ne cessaient de se chamailler pour se prouver leur affection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lulibellule.blogspot.com/
sway
utilise enfin de l'eau avec son aquarelle
utilise enfin de l'eau avec son aquarelle
avatar

Nombre de messages : 479
Age : 34
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: Un ange sans ailes   Jeu 15 Juin - 13:35

tiens tiens tiens... ça me rappelle quelque chose...... n_n

j'aime continue n_n jveux la suiiite !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beyondzerabbit.blogspot.com
Jubé
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 2090
Age : 41
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Un ange sans ailes   Jeu 15 Juin - 13:40

Ouh ben, une vision bien noire de notre futur, tout ca^^ Mais c'est pas mal, enfin, c'est que kle début, mais j'ai bien envie de savoir ce qui va lui arriver, à cette jeune demoiselle!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://molokodriver2leretour.over-blog.com/
Libellule
pense etre le seul et unique maître
pense etre le seul et unique maître
avatar

Nombre de messages : 775
Age : 33
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Un ange sans ailes   Jeu 15 Juin - 14:36

et oué une vision sombre du futur ^^""

bon alors à partir de maintenant, j'vous le dis, ceux qui aiment pas les histoires nian nian peuvent s'abstenir de lire lool

(chapitre 1 ! )

1. Apparition

Ce jour-là, en fin de matinée, à la lumière des néons urbains, Leeshin était à la recherche d'un modèle très particulier de carburateur pour son vaisseau lorsqu'elle entendit des injures familières :
" – Lâche- moi sac à merde, criait le gamin, relevé de 50cm au-dessus du sol par un gars habillé en costard Loïs Vairon.
- Petit, répondit calmement l'homme, je te lâche si tu me rends ma montre.
- Va te faire foutre Ducon, je l'ai trouvé elle est à moi !! JE T'EMMERDE !"
Leeshin arriva en courant peu étonnée de la situation.
"-Qu'est ce t'as encore fait comme connerie Beni ? Demanda-t elle
- J'ai rien fait !! s'empressa de répondre le gamin.
- Ce petit est le vôtre ? Demanda l'homme.
- Oula ! Non ! Disons plutôt que je suis… Sa conscience… Beni rend lui sa montre…"
Le gamin exécuta aussitôt l'ordre émis et l'homme le posa à terre. Beni serra les poings, son visage était empreint de rage. L'homme se pencha sur sa frimousse et lui tendit sa montre.
" – Je te la donne. "
Le gamin eut un air de stupéfaction puis cracha par terre avant de s'en aller. L'homme resta perplexe.
" – Il n'a pas besoin de ta pitié, lui dit Leeshin. Il a beau être pauvre et crevé la dalle, il tiens à sa fierté. Garde ta montre."
Puis elle partie à son tour, espérant que la pièce qu'elle reluquait n'avait pas été vendue…

Plus tard dans la soirée, elle était assise sur un mur, en bonne vue du spatioport, elle regardait les derniers transporteurs s'éloigner, une cigarette à la main. Lorsqu'un homme l'accosta :
"- Elle a une odeur suspecte votre cigarette mademoiselle…"
Leeshin se retourna et reconnu le gars auquel Beni avait chouravé une montre le matin même au marché.
"- C'est parce que ce n'est pas une cigarette, mon gars… Dis donc, on va se rencontrer encore souvent comme ça ?

- Si tu as l'intention d'être sur ma route à chaque fois, oui…" ?Leeshin souri et l'homme vint s'asseoir à côté d'elle.
"- C'est quoi ton nom ? lui demanda-t elle tout en lui proposant son pétard.
- Eären, dit-il le portant à ses lèvres.
- Qu'est tu fou dans les quartiers pauvres… Un gars habillé en costard généralement ça traîne dans les buildings… Elle le récupéra et tira une latte.
- J'me promène… J'aime bien prendre l'air.
- Tu prends l'air du côté de la décharge et des usines ? ironisa-t elle… Tu devrais faire attention, ya pas mal de gars pas fréquentables dans les parages…
- Et toi t'as pas peur d'eux ? dit-il en le récupérant à son tour.
- Moi j'ai pas l'air pleine de fric… Fini le et jette le carton à la flotte, ça te dirait d'aller boire un coup ?
- Je ne dis jamais non, par politesse ! répondit-il un grand sourire aux lèvres, tout en jetant le mégo dans la baie du port. "
Ils passèrent une longue partie de la nuit à discuter, vidant ainsi la bouteille de whisky que gardait Leeshin dans son entrepôt abandonné. Elle fini par s'endormir sur le canapé, complètement saoule. Cela faisait partie de sa vie de façon quasi quotidienne, elle se défonçait pour oublier la misère dans laquelle elle vivait, ne trouvant pas de job et se nourrissant avec le peu de fric qu'elle s'autorisait à voler. Eären la couvrit avec une vielle couverture mité qui traînait et s'assit par terre pour dormir.
Le lendemain matin, Leeshin se réveilla avec une énorme gueule de bois, lorsqu'elle bougea, Eären se réveilla.
"- Bien dormit ? demanda t il. ?- Chuuuuuuut, murmura t elle, ta gueuuule ! j'ai mal au front !!
- Ok, souri t il en chuchotant. T'as de quoi faire du café ?
- Cuisine, second placard, tiroir de gauche… Les filtres… Dans... Le tiroir de droite… "
Eären parti dans la cuisine pour lui faire un café anti-gueule de bois. Pendant ce temps, Elle s'allongea de nouveau et mis ses mains sur sa tête.
"- Putain de merde… j'avais dis plus jamais la gueule de bois… Chier la bite… Quand c'est qu'il invente un remède pas cher pour ça…"
Eären revint avec une tasse rempli d'un liquide noirâtre.
"- Bois ça, ça ira mieux après…
- C'est quoi ? ça sens drôle…
- Bois." ?Elle porta la tasse à sa bouche et bu le liquide d'un trait.
"- Putain c dégeulasse !!!! t'as mis quoi dans le café !!
- Un médoc que j'ai toujours sur moi contre la gueule de bois…
- De l'efféralgan… je savais bien que du café effervescent c'était pas normal… Puis elle se tourna vers lui et sourit."
Il partit peu de temps après, lui expliquant qu'on l'attendais depuis un bout de temps à son bureau. Elle eu mal à la tête encore une moment, mais ça passa plus vite que d'habitude. Elle ne savait pas si elle allait le revoir mais c'était la première fois qu'elle trouvait un gars en costard sympa.
Elle fini par se rendre compte que Beni n'était pas rentré de la nuit. Elle espérait que rien ne lui était arrivé et elle sorti pour le chercher. Elle le trouva ivre mort dans une ruelle près de la rue commerçante. Elle l'attrapa par les oreilles et le ramena à l'entrepôt. Une fois qu'il fut avachi sur le canapé, elle tenta de lui faire la morale, mais elle se vit à sa place, il y a de ça près de 14 ans… Comment aurait elle pu l'en empêcher alors qu'elle avait eu la même vie… Elle le laissa dormir et décida d'attendre qu'il soit plus clair pour lui expliquer qu'il avait fait une grosse connerie.
Elle bricolait sur son transporteur personnel, lorsque Béni vint vers elle, la tête entre les mains, visiblement pas en état de marcher. Elle était allongée sous la carlingue, les mains dans le cambouis, une salopette de chantier sur le dos.
"-Lee… Commença t il hésitant, je… Je voulais pas… Je suis désolé…
- D'avoir picolé ?
- Ouais…
- Je faisais pareil à ton âge, gamin, mais c'est pas une raison pour suivre mon exemple… J'veux pas que tu finisses comme moi, allongée sous une vielle carcasse pourrie à te défoncé la tête tous les jours que Dieu fait… Faudrait que tu t'ranges,, que tu deviennes quelqu'un de bien… Elle essuya ses mains sur sa salopette et glissa hors de sous le vaisseau. Elle s'assit et fit signe à Béni de s'approcher. Elle glissa une main sur sa joue. Je m'excuse de pas pouvoir te donner une vie meilleure Béni, j'ai pas les moyen de faire de toi quelqu'un de bien. "
Le gamin la pris dans ses bras, il lui promis de faire de son mieux pour lui ressembler. Elle souris et une larme coula sur son visage.

Elle avait passé toute sa journée à bricoler la mécanique de la navette, et ce n'est que tard dans la nuit qu'elle lâcha sa clef à molette pour prendre une douche et manger un morceau.
Elle grignotait sur le canapé lorsqu'elle vit Béni se frottant les yeux et s'approchant d'elle.
" –Dis Lee, pourquoi tu passes autant de temps a essayé de réparer ce vaisseau ?
- C'est un vieux rêve de gosse… J'me suis toujours dit qu'un jour, j'irais dans l'espace moi aussi.
- Pourquoi faire ? demanda t il en s'asseyant à côté d'elle.
- Pour quitter ce monde… Tu sais, y'a des endroits mieux qu'ici…"
Beni posa sa tête sur l'épaule de Leeshin et lui demanda de lui raconter comment c'était ailleurs. Lui, il n'avait jamais rien connu d'autre que cette ville, sombre, froide, puante. Il n'avait vu le ciel bleu que dans les livres de conte illustrés que possédait Leeshin. Elle, elle en rêvait depuis toujours, elle voulait vivre au soleil, prendre des couleurs, sentir une chaleur naturelle et saine sur sa peau, connaître l'odeur des fleurs. C'est pour changer de monde qu'elle réparait sans relâche ce vieux tas de ferraille, fouinant dans les souks de la ville pour trouver les pièces manquant au destin qu'elle s'était choisie. Elle était obstinée, et ce but était la seule chose qui la faisait encore tenir.
Beni fini par s'endormir dans les bras de Leeshin, elle le porta jusqu'à son lit et traîna son corps jusqu'au sien, fatiguée, elle ne tarda pas à s'endormir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lulibellule.blogspot.com/
pao
découvre l'art abstrait
découvre l'art abstrait
avatar

Nombre de messages : 655
Age : 48
Localisation : Sur le pont d'Avignon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Un ange sans ailes   Jeu 15 Juin - 18:17

je lis tout ça ce soir tite libellule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sway
utilise enfin de l'eau avec son aquarelle
utilise enfin de l'eau avec son aquarelle
avatar

Nombre de messages : 479
Age : 34
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: Un ange sans ailes   Ven 16 Juin - 8:24

OUaaaaaaaaa ça a un peu changéééééééé !! mais fais gaffe au registe du bouquin loool -tu passes du courant-quasi-soutenu au familier pouf comme ça ! et hop tu reviens joyeusement au courant loool

Nan c'est pas des critiques hein c'est juste que ça m'a fait bizarre ! mais sinon c'est chouette j'adore n_n

(j'irais presque jusqu'à dire que ça me donne des idées pour ma bédé, en ce moment question scénario c'est pas la joie >_< jme fais violence pour pas te piquer des trucs !! ! >___<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beyondzerabbit.blogspot.com
Libellule
pense etre le seul et unique maître
pense etre le seul et unique maître
avatar

Nombre de messages : 775
Age : 33
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Un ange sans ailes   Ven 16 Juin - 13:50

loool
oué c sur faut dire que quand j'écris ça viens tout seul alors j'fait pas forcement gaffe ^^
j'vais voir ce que j'pe faire n____n


( et te gène pas si ya des trucs qui te plaisent..... à la base c TA fic avec mika qui ma donné envie d'écrire ( plus wonderful days + cowboy bebop) loool )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lulibellule.blogspot.com/
sway
utilise enfin de l'eau avec son aquarelle
utilise enfin de l'eau avec son aquarelle
avatar

Nombre de messages : 479
Age : 34
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: Un ange sans ailes   Sam 17 Juin - 8:58

(noooooooon ? sérieux ???? ça alors !! )

Bon ben jcrois que jvé changer un peu le scénar, paske dans la voiture hier soir j'ai une pu***** d'idée n_n j'ai trop envie de faire autrement >_<

et là je me rassure en me disant que "y'a que les idiots qui changent pas d'avis...

Bon et vu que c'est toi qui m'a fait changer de camp, jpense que jvé te mettre en "assistante scénariste" mdr


n_n T'inquiète je vais pas tout te piquer du tout hein !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beyondzerabbit.blogspot.com
pao
découvre l'art abstrait
découvre l'art abstrait
avatar

Nombre de messages : 655
Age : 48
Localisation : Sur le pont d'Avignon
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Un ange sans ailes   Lun 19 Juin - 2:22

bon alors je ne suis pas vraiment fan des écrits relatant un futur apocalyptique. C'est comme les polars, pour moi ça passe bien sur un écran mais sur le papier j'ai du mal. Sinon c'est écrit proprement, les changements de registres ne me dérangent pas. J'attend d'en savoir plus sur l'homme au costard, si néanmoins tu décides d'éclairer notre lanterne sur cet individu enigmatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Libellule
pense etre le seul et unique maître
pense etre le seul et unique maître
avatar

Nombre de messages : 775
Age : 33
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Un ange sans ailes   Lun 19 Juin - 13:28

beh en fait, on apprend pas grand chose sur lui dans ce que j'ai écris ensuite, et en ce moment chui en train de reprendre les passages qui me plaisent plu >_>"

j'vais essayer d'approndir le mystérieu homme au lois Vairon n_n

la suite plus tard lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lulibellule.blogspot.com/
Algunar
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 1247
Age : 42
Localisation : Where the streets have no name
Date d'inscription : 24/01/2006

MessageSujet: Re: Un ange sans ailes   Lun 19 Juin - 14:09

Sympa cette histoire, le thème du futur post apocalyptique, c'est toujours classique mais efficace si c'est bien traité, et c'est le cas ici jusqu'à présent. Wink

Le style est fluide et agréable à lire, après c'est vrai que le passage d'un style assez soutenu à un style plus familier au niveau de certains mots est assez déroutant (je rejoins donc Sway là), mais bon ce n'est pas choquant outre mesure, et vu l'univers décrit, justement ça ne s'y prête pas trop mal.

Marrant que ce soit un soir de grosse déprime qui t'ait inspiré le début de cette histoire, perso je me suis toujours demandé si on pouvait traiter un futur post apocalyptique sombre en étant d'humeur joyeuse (j'ai franchement un gros doute à ce sujet mais bon...). J'ai hâte de lire la suite en tout cas. Wink

_________________
Si tu rencontres Bouddha, tue le. Si tu rencontres ton aieul, tue le. Vivre seul, libéré de toutes contraintes...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un ange sans ailes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un ange sans ailes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comme un avion sans ailes
» L'ange sans tête
» L'ange d'un battement d'ailes
» Collection n°145 : Buffy2Angel4Ever
» [MaxDorcel] Death Korps Of Krieg & MiniaturaMax

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Krea-Myth, vivez, creez :: Elegance :: L'art en général :: Les écritures-
Sauter vers: